Focus sur la lumière bleue

A l’heure de l’ère numérique, les scientifiques et les ophtalmologues se penchent sur cette « fameuse » lumière bleue et démontrent qu’elle n’est pas sans risque pour la santé de nos yeux.

Deux incidences ont été démontrées :

  1. Elle accélère le stress oxydatif de la rétine et aggrave le risque de DMLA chez certains patients à risque. C’est le résultat de l’étude menée par le Docteur Jean-Luc Seegmuller, Ophtalmologue à Strasbourg.
  2.  La lumière bleue dégrade le film lacrymal qui nourrit notre cornée comme le démontre le Professeur Jules Renard de l’Hopital Hotel Dieu à Paris. Il s’en suit une augmentation des rougeurs oculaires, picotements et larmoiements qui affectent notre bien-être visuel quotidien.

Ainsi, les conclusions des spécialistes indiquent qu’il faut rester vigilant et déployer des démarches préventives pour préserver nos yeux le plus longtemps possible.

En savoir plus